Parrainée, puis marraine à son tour

by Contact

sparkler-677774_1920

Zara* est réfugiée en Suisse avec son mari depuis un peu plus de deux ans et demi. Parrainée dans le cadre de notre projet parrainage, elle a souhaité devenir marraine.

« Jamais je n’ai pensé qu’un jour viendrait où je devrais quitter mon pays et abandonner ma famille à cause de ma foi », raconte Zara. « Le voyage que nous avons fait a été terriblement difficile, parfois insupportable ! Après tous ces événements, comment les réfugiés peuvent-ils retrouver l’envie de vivre ? L’anxiété, l’angoisse, la solitude, la crainte de perdre un membre de sa famille pendant le voyage, la violence, etc. Est-ce facile d’oublier ?

Arrivés dans un foyer à Genève, nous avons fait connaissance avec Claire et Jésus m’a aidé au travers elle. Grâce à notre Seigneur, je me suis intégrée petit à petit, ma famille spirituelle a beaucoup prié pour ma santé, ma demande d’asile, etc.

C’est pour cette raison que je voudrais à mon tour être marraine. Nous sommes aimés en Jésus et nous devons partager cet amour avec les autres. Nous pouvons les aider de différentes manières, par exemple en priant pour les gens qui souffrent, ceux qui sont blessés, les malades. Nous pouvons les visiter pour leur dire qu’ils ne sont pas seuls. Que nos oreilles soient attentives pour les écouter avec sympathie.

Dieu ne m’a jamais abandonnée et je peux compter sur ses promesses, car Il est bon en tout temps. Je voudrais déclarer au monde entier ce qu’Il a fait pour moi ! »

*nom d’emprunt


Archives